Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vous venez d'où ?

Locations of visitors to this page

 

... Par Date

Voyage en photos, loin d'ici ou pas très loin, ça dépend des jours et des envies. Photos disponibles à la demande ... Bon voyage.

 

17 septembre 2006 7 17 /09 /septembre /2006 19:29

Sourire, dire bonjour, et merci et au revoir, cela n'est pas toujours si simple ni évident pour tout le monde ... Le gardien de péage a cette particularité de ne jamais sourire, de ne jamais avoir de monnaie pour tout billet supérieur à 1000F pour une taxe de 500F, d'avoir une herse prête à servir si par hasard il vous venait à l'esprit de partir sans payer.

Alors, quand aujourd'hui, à force de ne pas lacher prise, de maintenir un "bonjour" permanent, un sourire tout aussi permanent, au revoir, à bientot, bonne journée, et bien pour la première fois, j'ai eu cette phrase qui prend tout son sens ici, mais que l'on entend jamais, et qui a mis un an à jaillir de la bouche d'un gardien de péage: "bonne route !".

 

28 août 2006 1 28 /08 /août /2006 19:57

Après salto à Belabo, ballet à Limbé, ce fut rodéo à Jombe. On se dit toujours quand on voit les carcasses de voiture, mais comment ils font des trucs pareils, vraiment ils sont forts ! Quand les gens se sont arrétés sur le bord de la route pour regarder ma voiture, ils se demandaient combien il y avait de morts la dedans et où était le chauffeur. Le chauffeur allait bien, se promenant sur le bord de la route, à reprendre ses esprits sans une égratignure. "Patience" était le mot le plus utilisé. Ensuite il y avait "Thanks God". Patience pourquoi ? Pour la rencontre avec la mort peut être qui devra patienter un peu, pour la prise en charge par les secours, que l'on a jamais vu pendant les 4h qu'a duré le "nettoyage" du lieu, pour la réalisation du constat de police qui lui a pris 3h. Patience ... "Thanks God"  car la moto qui est tombée devant mes roues, personne ne l'a touché, et que le taxi brousse qui m'a violemment heurté par derrière n'a pas lui aussi basculé dans le décors 2m plus bas. Donc il y avait l'homme à la moto, qui, perdant l'équilibre en doublant un camion à 100km/h sans casque était "un peu" rapé, et moi qui sortait sans une égratignure d'un habitacle qui n'existait plus, après quelques tonneaux au bout desquels la voiture s'est retrouvée sur le toit dans le sens opposé de la marche.

Hier, ce n'était pas mon jour, c'est ainsi et c'est tant mieux. Mais tout va vraiment très vite et cela peut changer beaucoup beaucoup de choses. Thanks God ... Comme dirait Maître Yo, "Elle est pas belle la Vie ? "

 

25 août 2006 5 25 /08 /août /2006 10:29

Pas de photo today. Juste une digression à propos d'un beau film et d'un excellent livre, à ma gauche, "the constant gardener", à ma droite, "la constance du jardinier" de John le Carré.

A ma droite un livre excellent sur ce que peut donner les excès du roi Dollar quand l'industrie pharmaceutique teste ses médicaments en Afrique avant de les mettre sur les marchés occidentaux. ça se passe au Kenya, mais ça pourrait se passer ailleurs, quelque part. Il y a beaucoup de pays, qui après s'être lancé dans les faux Vuitton, Rolex, Cartier et autres crocodiles, se sont lancés dans les faux médicaments. Tout de suite ça fait moins rigoler, surtout quand vous ne savez même pas si il n'y a pas un risque quand bien même vous les achetez en pharmacie. ça ce n'est pas dans le livre, c'est dans la vie courante ... Donc le roi dollar fait des dégats car le marché est bien sur énorme. Pourquoi il n'y a toujours pas de médicaments bon marché pour soigner le Sida alors que les 3/4 des malades sont africains et avec peu de ressources ? Pourquoi il n'y a pas de médicaments efficace pour soigner  le paludisme alors que cette maladie fait des milliers de morts par an ? Bon bref, le livre est excellent et soulève des questions bien lourdes.

A ma gauche un film, la meilleur adaptation d'un livre de John le Carré ... d'après John Le Carré. Les images sont superbes, la vue de Nairobi est monstrueuse, les photos des parcs superbe, la musique, je la recommande. Bon bref, en tous cas, je vous recommande de lire le livre avant. Il est quand même mieux monté que le film, à mon humble avis.

Pour conclure, quelques liens, un sur la mort de 5 personnes testant un medicament sur le Sida en Afrique du Sud,  c'était en 2000, un sur des tests illégaux au Nigéria fait par Pfizer, 1er groupe pharmaceutique mondial, 6 enfants morts, c'était en 96. D'autres exemples ne doivent pas manquer.

Pour ceux que ça intéresse, vous pouvez faire les cobayes. ça rapporte minimum 150€ par jour. On peut supposer que les risques sont moins élevés que les tests fait en Afrique ... et que ça rapporte beaucoup moins aux personnes quand le test est fait au Nigéria par exemple. Just a supposition ...

1 août 2006 2 01 /08 /août /2006 07:42

Who's that ?

War Photographer ... Rien à voir avec tout ce qu'il y a sur ce blog, ça c'est sûr. Nominé pour l'Oscar du meilleur documentaire 2002, c'est à couper le soufle. D'une part, par la façon dont ce film a été fait, par la personnalité de ce photographe, qui est "juste" considéré comme le meilleur photographe de guerre actuel, mais aussi photographe du présent, et témoin de la violence de notre monde actuel. Alors, je conseille le DVD.

La caméra est fixée sur son appareil photo, et on le suit, au Kosovo, à Ramallah, en Indonésie sous Suharto, ça c'est pour la guerre. On le suit aussi à Djakarta, ça c'est pour la violence quotidienne de notre monde moderne. L'expo qu'il a faite à New York (je crois) s'appelait "Testimony". Tout un programme.

Ce grand monsieur a un site. Extraordinaire.

 

"I have been a witness, and these pictures are my testimony. The events I have recorded should not be forgotten and must not be repeated." -James Nachtwey -

 

19 juillet 2006 3 19 /07 /juillet /2006 07:08

Who's that ?

Kingsley est un camerounais parti de Limbé vers le grand mirage européen. C'est bizarre, je parlais il n'y a pas si longtemps de cela, de l'immigration "clandestine", me basant seulement sur les quelques infos qui nous sont fournies, toutes avec un côté anonyme, rejetant les individus au rang de coupables. Et voilà que je (re) tombe sur un livre que j'avais déjà aperçu il y a quelques mois sur des étalages d'une très bonne librairie (bien sûr), "Kingsley", l'histoire d'un camerounais parti de Limbé, qui traversa le Nigéria, le Niger, l'Algérie, le Maroc et atteignit finalement l'Espagne, l'Europe ! Mais pour en arriver là, un enfer il a du traverser, des montagnes d'inhumanité, de félonies, au travers des terrains d'une hostilité sans nom.

Plusieurs impressions subsistent, celles de son journal quotidien où il écrit  " Tout ça pour vivre en Europe. si j'avais su avant mon départ toutes les épreucves que je devrais affronter, je ne serais peut etre jamais parti. Jamais je ne recommanderais à l'un de mes frères de suivre mon exemple", et où aussi, il écrit, plus tard, "je ne regrette rien, mon choix était le bon. Je continue à le croire même si parfois je me sens seul. Je suis vivant et je suis en règle avec la loi depuis que j'ai mes papiers. (..) J'ai regagné mes droits d'homme. Je ne suis plus un animal. Maintenant je souhaite devenir quelqu'un de bien, un être humain comme les autres avec une vie normale. Ainsi j'aurais accompli le rêve de ma mère."

Comment ce témoignage a t il pu parvenir sous la forme d'un livre ? Il a pris des notes tout au long de son périple, sans les perdre ... Premier miracle. Et il s'est fait "suivre" par un photographe, Olivier Jobard, qui a ramené des images d'une force extraordinaire. Deuxième miracle. Les deux sont arrivés vivant au terme de leur périple, les photos prises au cours de ces 5 mois sont hallucinantes. Alors si vous avez 25 euros, allez-y, "Kingsley", Editions Marval, sorti en mai 2006. Trouvé à la FNAC Nantes. Mais sûrement qu'on le trouve ailleurs. Ce livre permet de remettre à leur juste place le calvaire de ces hommes et de ces femmes que l'on traite comme des bêtes à nos frontières et tout au long du chemin qu'ils parcourent pour tenter d'en apercevoir les lumières.

13 juillet 2006 4 13 /07 /juillet /2006 10:31

Je pensais trouver une foultitude d'articles sur la grenouille Goliath, but, no, apparemment elle doit pas être trop menacée vu que personne ou presque s'y intéresse. Juste National Geographic en 2003 semble t il a fait un petit quelque chose sur elle mais à part ça, pas grand chose. Dans le magazine Photo du mois de juin aussi (n°424), il y a une photo du monstre, mais bon, on pourrait faire mieux tout de même. Alors tant pis, rien d'intéressant sur les grenouilles, parlons des zébus alors !

Les zébus, y en a pleins à Madagascar, au Cameroun aussi et la  ZOB (Zebu Overseas Board ex-Bank) devrait venir prospecter au Cameroun aussi. Il parait que le Grand Jacques a son PEZ (Plan d'Epargne Zebu) d'ailleurs ...

Ceux-là ils sont camerounais, près de Foumban, et ils ont pas l'air en attente de PEZ, ils regardent les jolies dames passer, un zébu peut aussi avoir du goût !

 

 

12 juillet 2006 3 12 /07 /juillet /2006 19:53

Finalement ...

Chutes d'Ekom en saison sèche ... En saison des pluies, on ne peut pas approcher sans un ciré jaune Marin Breton ... Ekom c'est le royaume de Lambert-Greystoke pour ceux qui se rappelent la dernière scène du film ... C'est aussi le royaume des grenouilles goliath, aussi grosse qu'un chat, très recherché, et donc ... en voie de disparition. Bad time ...

12 juillet 2006 3 12 /07 /juillet /2006 19:24
Il y a des jours avec et des jours sans ... Alors celui-là sera un jour sans. Sans soleil, sans connexion internet, donc sans photos ! Impossible de mettre une micro photo, l'overblog ne veut pas, ainsi va parfois le blog. Ceci dit, sur la carte des connexions, en bas à gauche, aujourd'hui il y avait de nouveaux points rouges, quelque part dans la mer des caraïbes, ailleurs en Chine, ça c'était la bonne nouvelle d'un jour avec ...  Alors désolé pour l'absence de ce jour, j'espère que je vais pouvoir corriger le tir avec une photo avant ce soir, mais mais mais ...  rien de moins sur. Et comme demain je serais sur la route toute la journée, va savoir si je trouverais les 15 minutes journalières. En tous cas, la pleine Lune était superbe hier, mais ça, c'était entre les nuages, avant qu'il ne pleuve 1m d'eau sur Douala....
29 juin 2006 4 29 /06 /juin /2006 07:59

Juste pour dire que qu'une photo du Cameroun aura droit à 3 cm² dans le Géo du mois d'août, laquelle, comment, je n'en sais rien en fait ... Après les 3 cm² du mois de janvier (je crois), ça s'appelle une progression ? Disons que c'est mieux que rien en tous cas. Je sais pas si c'est le bon chemin, mais c'est quand même déjà ça, peut être qu'on va finir par en faire quelque chose ... Bon, vous, vous les avez déjà vues, elles sont toutes là, les belles... Sur le site de Géo vous pouvez mettre vos photos aussi. Sur les pays exotique, vous ne serez pas les seuls, la concurrence est rude. Par chance (ou bien est ce normal compte tenu de l'absence de tourisme) le Cameroun, y a zéro concurrence. Une aubaine ! Ceci explique peut être cela finalement, à savoir la sélection dans le courrier des lecteurs de Géo....

21 juin 2006 3 21 /06 /juin /2006 08:01

Petite pause dans le périple en train. Voyage sur le net. Y a pleins de trucs, y a pas de doutes ! Des fois on est surpris par certaines images, moi en tous cas. Par exemple, savoir quel est la Température des océans, ça peut paraitre débile, mais finalement, ça permet de voir que ça caille toujours dans l'eau à Guincho au Portugal, et que ça on y pourra jamais rien tant que le Gulf Stream changera pas sa route. Et ne cherchez pas de l'eau chaude vers le Cap, y en a pas ... Voilà la réalité des grands courants océaniques ...  Bon par contre si vous allez en Nouvelle Calédonie ou à Tahiti, ben, bonne pioche !

Bon et pis y a ces photos satellite prises d'en haut là haut, qui donne un autre air à notre petit quotidien. J'aime bien aussi....