Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vous venez d'où ?

Locations of visitors to this page

 

... Par Date

Voyage en photos, loin d'ici ou pas très loin, ça dépend des jours et des envies. Photos disponibles à la demande ... Bon voyage.

 

14 juin 2006 3 14 /06 /juin /2006 07:27

Je vous ai parlé d'Afrobeat, de Fémi Kuti, de Pierre Schott, de Robert Fisk, bon, c'est la coupe du monde, je vous parle de Samuel Eto'o ? Plus grand joueur africain actuel tout de même, 3 fois ballon d'Or africain d'affilé. 26 ans, multi millionnaire, et un coeur immense. Donc ce monsieur a lancé une fondation au Cameroun, pour monter des projets venant en aide aux jeunes, ici un orphelinat, là un hopital, là-bas, un centre de formation de football. Il a son avocat, José, qui le suit partout, gère sa fortune, et défend ses intérêts, entre autres il suit les comptes de sa boite de nuit de Yaoundé. Et donc ? On va où là ? Bon, nulle part en fait, c'était juste une digression, pour dire que j'avais rencontré ce gars-là, et qu'il m'avait somme toute impressionné par sa volonté d'apporter sa petite pierre et comme il dit, "on se débrouille". Je me croyais blasé, ben non, pas encore finalement. Ce gars-là est une telle star ici, qu'il ne peut se déplacer sans garde du corps et sans une meute au trousse de "bensikin", surnom des moto-taxi, qui signifie "secouer" si mon traducteur est correct ... Y a donc aucun rapport avec les grands espaces, c'est vrai, mais bon, ce gars là apporte aussi du rêve, dans un tube cathodique, certes, d'autres se contentent de regarder la Lune, chacun son rêve. Il a un blog aussi. Mais je préfère le mien ...

2 juin 2006 5 02 /06 /juin /2006 10:49

Les pangalanes, ce fameux canal, est un lieu d'un calme extraordinaire. Les bateaux passent, certains font du cabotage de marchandises, une réserve de lémuriens existe aussi, un fou a testé le kitesurf il y a quelques temps la-bas, et à part faire rire par son style unique de sous marin des lagunes, ça n'a pas été très concluant.

La mouette rieuse elle, n'a rien dit, elle se chauffait au soleil.

C'est cool aussi comme ça la vie, papoter entre potes, et ne rien faire. La convivialité existerait aussi chez les mouettes ....

1 juin 2006 4 01 /06 /juin /2006 21:40

Fin de partie de pêche, Vatomandry, côte Est de Madagascar. Température extrème, mais eau tip top !

Ces pirogues, elles font rêver, je sais pas pourquoi, quelque chose de tristounet peut être ?

21 mai 2006 7 21 /05 /mai /2006 06:28

17h, sur le ponton du dernier Comptoir Colonial, face au Mont Cameroun, dans la brume, au bord de l'estuaire du Wouri, estuaire immense, dont l'embouchure se trouve en fait à près de 25 km en aval de Douala ... Vaste terrain de pêche, d'autres en font leur terrain de jeux à jetski ou planche à voile. Courageux ...

Quand le soir vient, en tous cas, la brise marine, et la paisibilité des lieux font oublier la ville qui derrière s'agite dans un brouhaha anarchique. Et l'espace d'un instant on se croit ailleurs, quelque part, car même ici, parfois, malgré la magie du lieu, cette pensée peut nous envahir l'esprit.

 

14 mai 2006 7 14 /05 /mai /2006 10:00

Pour faire tourner les liens, et partager des sites magiques, et ne pas perdre les anciens, des liens seront stockés et mis à jour dans cet article.

Il y a déjà le site de Geo qui rentre dans cette liste, où les photos sont évidemment admirables, et où vous pouvez aussi y laisser les votres si elles sont retenues, mais je crois qu'elles le sont toutes ...

Et cela pour laisser rentrer le lien sur Crozon, site de photos pour ceux qui ne connaissent pas cette île magique du bout du monde.

Rêver d'ailleurs en allant voir le vent hurlant sur la plage de Tarifa, ou bien les surfeurs, ce samedi matin, qui taquinent déjà la vague à Guincho.

Et tout ça en écoutant Pierre Schott.

13 mai 2006 6 13 /05 /mai /2006 08:00

Au Cameroun, il existe une forêt superbe, celle située dans le Bassin du Congo, un peu comme celle de l'Amazonie, en plus petit. En tous cas, c'est ce qu'on imagine vu qu'on a pas mis les pieds en Amazonie. C'est la deuxième du monde par sa biodiversité après l'Amazonie. Les arbres sont donc exceptionnels, pour preuve:

Il faut évidemment quelques années avant d'en arriver là, mais combien ? Ce qui est sûr, c'est que pour en faire des buchettes, c'est assez rapide. Chaque jour, des dizaines de grumiers arrivent à Douala, déchargeant, au choix, soit des troncs, soit déjà des planches. On se demande d'où ils viennent, et quand cela cessera. Il existe des zones protégées, peu, celle du Nja est la plus grande et la plus fermée, patrimoine mondiale classée par l'Unesco, mais ailleurs ? Ailleurs, quelque part, on déforeste, soit pour exploiter les arbres, soit pour exploiter le sol et y faire pousser des cultures. Cette forêt est en danger, assurément. Greenpeace s'en soucie aussi ...

Il arrive que cet échafaudage "lâche", et l'arbre alors, prend sa revanche.

6 mai 2006 6 06 /05 /mai /2006 19:56

Ailleurs quelque part .... Pierre Schott se cache derrière ces trois mots.

Certains ne connaissent pas, dommage, d'autres diront qu'ils connaissent trop pour trop l'avoir entendu ! Mais pour ceux qui aiment par dessus tout se siffler une bière, dans une chaise en bambou et matter la rivière, alors, ... vous avez raté quelque chose.

Ailleurs quelque part, c'est de se dire que l'on est jamais d'un endroit précis, on est toujours en partance, qu'on laisse des souvenirs, et des amis. Mais ces départs ne sont pas un abandon, il reste un fil, parfois fragile, mais celui qui a gouté avec quelqu'un la saveur d'une "caipi" à Caiscais, bus des verres plus que de raisons au Mojo de Tana, ou bien affronté l'océan à Guincho, Tarifa ou Crozon, celui-là aura une idée de ce qui peut lier deux personnes en dépit des distances