Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vous venez d'où ?

Locations of visitors to this page

 

... Par Date

Voyage en photos, loin d'ici ou pas très loin, ça dépend des jours et des envies. Photos disponibles à la demande ... Bon voyage.

 

21 juillet 2006 5 21 /07 /juillet /2006 07:17

C'est le problème de la saison des pluies, certains terrains deviennent franchement lourds ... A noter qu'il reste un demi terrain praticable et que donc on jouera dessus, où est le problème ?

Ce n'est pas une malheureuse pluie (bon, il pleut au moins 3m d'eau par an à Douala, jusqu'à 8m au pied du Mont Cameroun ...) qui va empêcher un footballeur de jouer sa passion, ça non ! A Douala, quand il pleut, il pleut suffisamment pour faire déborder une piscine à laquelle il manquerait 30cm d'eau...

Partager cet article
Repost0
20 juillet 2006 4 20 /07 /juillet /2006 08:21

Fini le mondial, on peut reparler foot ... Au Cameroun, le foot c'est une passion nationale, comme dans beaucoup de pays me direz vous. Mais, quand même, il y a quelques choses que l'on ne retrouve pas ailleurs. Entre autres exemples, d'abord, l'équipe du Cameroun et ses Lions Indomptables est l'une des meilleures d'Afrique (disons la meilleure malgré une non qualification au mondial et une demi-finale ratée en Coupe d'Afrique). Le meilleur joueur du championnat espagnol est camerounais, Samuel Eto'o, pour qui le meilleur joueur du monde est camerounais, Roger Milla, star du mondial 1990.  Aujourd'hui le foot fait rêver, porteur de l'espoir de s'en sortir par le haut, comme Eto'o justement. Les terrains de foot ce sont un peu les églises de nos petits villages, il y en a forcément un, quand ce n'est pas plusieurs, un pour les grands, un pour les petits.

Celui là est coincé au milieu dun échangeur routier à Douala. Il y en a un autre, à l'échangeur suivant... Quand vous prenez l'avion pour Yaoundé, jetez un coup d'oeil côté gauche (si par hasard l'avion s'envole vers l'Est): il n'y a pas moins de 6 terrains dans le prolongement de la piste, espacés de pas grand chose, c'est la banlieue de Douala, le dernier endroit qui permet de rêver un peu à quelque chose de mieux. Kingsley également rêvait de devenir footballeur professionnel. Peut être avait il le talent, mais si cela était suffisant, la vie serait mieux qu'un rêve même si n'en déplaise aux tristes, la vie est belle.

Partager cet article
Repost0
18 juillet 2006 2 18 /07 /juillet /2006 07:58

16h, face au pont de bonaberi, les marchands de divers produits frais commencent à rembaler leur cariole et retourne vers les quartiers. Les familles sont parties, restent les amoureux qui attendent le coucher du soleil, les footballeurs passionnés, et les rêveurs d'ailleurs, comme celui d'hier.

Il y a aussi les solitaires comme celui assis sur le banc. Tristesse du jour qui s'éteint, un dimanche soir ? on ne saura pas.

Partager cet article
Repost0
16 juillet 2006 7 16 /07 /juillet /2006 08:12

Idenau, au Nord de Limbe, bout de la route bitumée avant d'attaquer les pistes vers le fond du Nord Ouest, vers la presqu'ile de Bakassi dont une partie est occupée par le Nigéria au grand dam du Cameroun. Idenau, port de pêche et de transport de personnes vers la Guinée Equatoriale et le Nigéria. Le type d'embarcations ? Ci dessous.

"God" n'est jamais oublié sur la proue car on a vraiment besoin de lui quand même sur ce type de canot. En février (ou bien était ce après ?) une embarcation a coulé au large de Kribi, minimum 100 personnes disparues puis rejetées sur la côte. L'embarcation était certainement plus grande bien sûr, mais ce type de naufrage est quand même courant. Drame de l'immigration clandestine là aussi, il n'y a pas que les côtes espagnoles qui sont supposées être les portes de l'eldorado, il y a aussi certaines côtes africaines, comme celle du Gabon. Et l'accueil est tout aussi chaleureux bien évidemment.

Partager cet article
Repost0
11 juillet 2006 2 11 /07 /juillet /2006 10:59

Cathédrale de Tana. J'aurais préféré que la lune soit pleine, là cela aurait été encore mieux, mais bon, la conjonction des deux positions, du ciel bleu et de ma présence au meme moment était loin d'être garantie. Donc je me suis contenté de cette lune pas tout à fait pleine mais dans une position somme toute exceptionnelle.

Ne jamais se séparer de son appareil ....

Partager cet article
Repost0
10 juillet 2006 1 10 /07 /juillet /2006 19:43

Un grand photographe a disparu il y a quelques semaines, dans l'anonymat un peu, sauf à Madagascar. Il avait photographié ce "bonnet de l'évèque" sur la RN7 vers Tuléar avec un très grand talent, je ne l'ai pas retrouvé sur son site, peut être ais je un exemplaire unique ?

Maksim Seth  travaillait le noir et blanc ou la couleur, le mieux pour voir l'étendue de son talent, c'est d'aller sur son site où vous trouverez ses photos.

Celle-ci n'est pas de lui, mais nous étions finalement sur le même lieu, c'est mon tout petit hommage.

Partager cet article
Repost0
9 juillet 2006 7 09 /07 /juillet /2006 07:49

Tels des funambules, les Jirama Men tiraient des lignes du côté d'Ankorondrana, la perspective était intéressante ... Par ailleurs, les problèmes d'énergie sont tellement forts dans Tana que les voir sortir pour s'occuper des lignes cela a toujours un côté rassurant.

C'est pas demain qu'il y aura un réseau enterré pour que la vue des gens ne soient pas gachés quand ils regardent le Rova au fond par quelques fils qui trainent .... Ceci dit, le Rova a perdu 3 de ses tours depuis qu'il est en rénovation, alors la vue du Rova aujourd'hui .... c'est plus vraiment ce que c'était à priori.

Partager cet article
Repost0
8 juillet 2006 6 08 /07 /juillet /2006 07:42

Près du Glacier, célèbre cabaret de Tana, mais hautement glauque à mon avis, que beaucoup de vazaha ne partagent pas, mais c'est pas grave, il y a ce marchand de CD, DVD, et oeuvres d'art. J'aimais les couleurs qui éclairaient un peu les trottoirs de la ville qui en ont parfois grandement besoin malgré le soleil.

 

Partager cet article
Repost0
7 juillet 2006 5 07 /07 /juillet /2006 07:03

2700m, piste perdue, bloc de pierre en guise de "péage" pour ceux qui voudraient échapper à la taxe communale, pas facile d'arriver là-haut, encore moins tout seul. Le guide est là pour négocier quand il le faut, souvent, mais il le fait pas mal. Mont Bamboutos, Cameroun, haut lieu de lapomme de terre africaine. Faut le savoir effectivement, rien d'évident, ce n'est pas dans les guides (pour quoi faire et quels guides d'abord ?), mais la patate des bamboutos s'exporte jusqu'au Gabon.  Mais à part la pomme de terre, il y a surtout des paysages superbes, ça oui, et des champs de thé aussi, extraordinaire. Le thé lui il part en Angleterre ou en Inde.

 

Partager cet article
Repost0
26 juin 2006 1 26 /06 /juin /2006 07:53

De l'autre côté de l'arc en ciel, il y avait le soleil couchant.

Estuaire de Kribi, tranquille, encore et toujours.

 

Partager cet article
Repost0