Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vous venez d'où ?

Locations of visitors to this page

 

... Par Date

Voyage en photos, loin d'ici ou pas très loin, ça dépend des jours et des envies. Photos disponibles à la demande ... Bon voyage.

 

29 janvier 2012 7 29 /01 /janvier /2012 22:03

Rien à ajouter. Juste un paysage qui ressource et détend.

Crozon-la-palue-surf.jpg

Dans l'eau c'est une autre histoire quand ça devient "huge" ... Mais pas ce jour-là.

Partager cet article
Repost0
29 janvier 2012 7 29 /01 /janvier /2012 14:40

Il n'y a pas que la chasse dans le nord Cameroun, il y a aussi le safari photo. Bon, il n'y a plus de rhinocéros, les éléphants se font rares, mais il reste quelques animaux magnifiques quand même dont le cobe de Fassa.

042---cope-de-fassa-male.jpg

Celui-là n'était pas vraiment farouche.

 

Partager cet article
Repost0
29 janvier 2012 7 29 /01 /janvier /2012 07:49

Bon avant hier c'était les lions, les léopards, les élands de Derby, aujourd'hui .... les éléphants de forêt du Cameroun. Ah ben oui, le chasseur n'en a cure, il faut chasser, tuer, massacrer, n'en déplaise à la populace. Ah bon il n'y en a plus beaucoup. Et bien, les derniers seront pour eux.

 

Allez, je vous laisse découvrir et après je repars à mes rêveries photographique, mais avec une grosse nausée:

 

Prix à partir de : 29 000 € le trip


Jour 1 :
Départ de Paris avec le vol Air France vers 10H30. Arrivée vers  16H00 à Douala et transfert à l’hôtel. Dîner libre et nuit.

Jour 2 :
Transfert en avion charter dans la matinée jusqu’au campement de chasse. Installation, dîner et nuit au camp.

Du jour 3 au jour 15 :
9 jours complets de chasse.

Jour 16 :
Départ du camp en avion charter dans la journée pour Douala. Départ pour Paris avec le vol Air France . Repas et nuit dans l’avion.

Jour 17 :
Arrivée à Paris vers 06H00.


Ce prix comprend : 

- Les vols Paris / Douala avec la compagnie Air France en classe économique,
- Les transferts de Douala jusqu’à la zone de chasse aller-retour en avion privé,
- L’accueil et l’assistance à l’aéroport de Douala,
- L’organisation complète du safari avec un guide professionnel,
- Les déplacements en véhicule 4x4 sur la zone de chasse,
- L’hébergement en pension complète sur le camp de chasse et les boissons,
- La première préparation des trophées.

Ce prix ne comprend pas :

- Les taxes de tir (ci-dessous, à payer sur place),
- Une taxe gouvernementale de 15% du montant des taxes de tir (à payer sur place),
- Le permis de chasse (1 550 €, à payer sur place),
- Les frais de certificats vétérinaires et d’exportation des trophées (1 000 €, à payer sur place),
- Les frais de visa camerounais et de licence d’importation d’armes à feu,
- Les frais d'hôtel, de transferts et de repas à Douala la première nuit avant la chasse (forfait de 400 €, à payer sur place),
- Les pourboires et les dépenses personnelles,
- Les assurances (responsabilité civile chasse, assistance-rapatriement, annulation-bagages),
- Le rapatriement des trophées (port dû).

Taxes de tir en € :

 

  • Bongo : 3 000
  • Eléphant de forêt : 3 800 *
  • Buffle nain : 2 000
  • Sitatunga : 1 500
  • Hylochère : 1 000
  • Potamochère : 500
  • Céphalophe à dos jaune : 750
  • Céphalophe à bande dorsale noire : 300
  • Céphalophe bleu : 300
  • Céphalophe à ventre blanc : 300
  • Céphalophe à front noir : 300
  • Céphalophe de Peters : 300
  • Antilope de Bates : 300

* taxe d’ivoire : 40 € par kg.

 

Ah vous pensiez que l'ivoire, c'était fini, on ne pouvait plus en avoir ? moi aussi. Mais voila, suffit d'aller butter quelques éléphants, il fallait y penser !

Bon il parait qu'il faut aussi réguler les populations animales, donc c'est normal que les chasseurs fassent leur safari paisiblement, ça régule et ramène du pognon.

 

Allez, la vie est belle, je m'en vais voir les phoques au bord du Sillon du Talbert.

Partager cet article
Repost0
27 janvier 2012 5 27 /01 /janvier /2012 00:10

Amis chasseurs, vous n'êtes pas mes amis en fait.

 

043---lion-paisible.jpg

 

ça vous sert à quoi de shooter ce lion paisible ? de quel droit ?

Alors quand je vous entends vous vanter de votre séjour en Centrafrique, de vos exploits, de vos trophés superbes, à part du dégout, rien d'autres. Bien sur, vous préservez la faune par des quotas de chasse me dites vous ... mon oeil ! Et les braconneurs qui vous voient, quels quotas ont ils ? Quels quotas vous leur céder ?Cest vrai que vous avez l'argent vous, et entre 10 000 et 30 000 euros la semaine, et 2000€ la taxe pour tuer un lion ou un léopard, vous ne jouez pas dans la même cours.Mais l'éland de Derby, ça, c'est le must pour vous, la plus grande antilope du monde. Bravo ....

Quand aucun touriste ne pointe son nez en RCA, il est perturbant de constater que la moitié de la classe affaire du vol Air France est constituée de chasseur....  

Il manquait un lien sur cet article: http://www.sango-safari-club.com/fr/chasse.htm et http://www.voyagesdechasse.com/voyage-chasse-centrafrique-2-3.html

 

Partager cet article
Repost0
25 janvier 2012 3 25 /01 /janvier /2012 14:24

ll y a un penseur, et il a une place pour lui tout seul. J'ai l'impression d'avoir déjà parlé de lui en fait ... Bon je préfère celui de Rodin, mais bon ....

 

IMAG0770

 

Bangui est calme, tranquille, en apparence. Gageons qu'elle le reste. Mais bien malin celui qui sait de quoi demain sera fait. Alors, comme dirait les affiches du Président, "Asseyons nous, Travaillons". Et évitons de penser trop....

Partager cet article
Repost0
24 janvier 2012 2 24 /01 /janvier /2012 08:32

A Bangui il y a six mois, ce beau panneau faisait rêver, une magnifique avenue bitumée, don des chinois. Superbe. Aujourd'hui, ben le panneau a juste disparu, plus de projet semble t il ....

 

IMAG0802

 

Les deux gamins qui en rêvaient sous le panneau peuvent continuer à rêver. Tout va bien.

Partager cet article
Repost0
20 janvier 2012 5 20 /01 /janvier /2012 19:44

Là haut, il n'y a rien. Deux heures de marche, pour arriver dans un petit hameau de quelques maisons habités par des bororos, éleveurs de boeuf, de chevaux, et pas grand chose d'autres. Refoulés dans les montagnes, un peu sédentarisés aussi, il y a une école, mais aussi une mosquée, en tole aussi.

 

bororo-girl.jpg

 

N'allez pas croire que ces boeufs sont paisibles ... Ils chargent car ils ont un sens aigu de leur territoire.

 

bororos-in-the-bamboutos.jpg

 

Et leur territoire est magnifique, ils ont raisons de le défendre

 

manengouba.jpg

 

Deux lacs, au fond d'un cratère et vous y êtes, au fond du Manengouba, et vous n'avez plus envie d'en repartir tellement c'est beau. C'est au Cameroun.

Partager cet article
Repost0
20 janvier 2012 5 20 /01 /janvier /2012 19:33

Rien à voir avec "Allah n'est pas obligé", superbe livre de Ahmadou Kourouma sur les enfants soldats. Non, "Allah n'y est pour rien" est un livre qui donne une explication au pourquoi maintenant, les révolutions arabes. Sur la base de statistiques démographiques, l'auteur nous explique que ces révolutions sont l'évolution normale vers la modernité de ces pays, évolution prévisible par le nombre d'enfants par femme. Ce nombre est corrélé au taux d'alphabétisation, et lorsque celui-ci augmente, le nombre d'enfants baisse. Et quand il baisse, les tensions augmentent, et paffffffffff, éventuellement une révolution suivant le contexte. L'Iran a déjà fait la sienne par exemple, il y a 30 ans, le Liban aussi ... Mais le Pakistan par encore, et le Nigéria non plus .... Pour continuer sur ce thème, il y a "Le rendez vous des civilisations", publié en 2007 et qui développe cette théorie alphabétisation/démographie/modernité, et qui met en lumière le monde musulman sous une perspective particulièrement originale. C'est si vous en avez marre de regarder la télé et les grands analystes du dimanche ...

Partager cet article
Repost0
18 janvier 2012 3 18 /01 /janvier /2012 21:24

Au fin fond de la forêt, il se promène sur son vélo, bourré à ras bord de tout ce qui peut être utile quand tout est loin à cause de la pluie par exemple qui rend les pistes aussi glissantes qu'une savonnette sur un carrelage immaculé. On ne l'a pas vu le gaillard, mais j'imagine bien qu'il doit avoir un gros sac sur son dos en plus, histoire de rentabiliser les coups de pédales qu'il doit donner.

 

camelot.jpg

 

Ce vélo était superbe en tous cas, il faisait le lien surement entre les gens. Il m'a bien plu.

Partager cet article
Repost0
16 janvier 2012 1 16 /01 /janvier /2012 21:10

Toujours là, à l'entrée de la Cité Interdite.

 

BJH-Mao.jpg

 

Bon ben rien à dire de plus en fait ...

Partager cet article
Repost0