Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vous venez d'où ?

Locations of visitors to this page

 

... Par Date

Voyage en photos, loin d'ici ou pas très loin, ça dépend des jours et des envies. Photos disponibles à la demande ... Bon voyage.

 

11 février 2007 7 11 /02 /février /2007 11:21

Une fois n'est pas coutume.... No photo. Juste pour dire que le livre de Cormarc Mc Carthy qui vient de sortir est un thriller tout à fait palpitant, où l'on se dit qu'effectivement, "ce pays n'est pas fait pour le vieil homme", et que ce pays pourrait désormais être n'importe lequel. Le vieil homme, qui a vu passer une puis deux guerres, se demande un peu comment il peut s'en sortir dans un monde où, à la frontière du Mexique, il se retrouve avec 10 cadavres en deux jours, occis par un fou en forme qui joue à pile ou face avec les inconnus,  des mexicains passeurs de drogue, un ancien du Vietnam, etc etc ... Nul trace de l'Irak, mais il n'y en avait pas besoin, le tableau est déjà assez chargé.

Dans un autre genre, il y a aussi "Le peintre des batailles", d'Arturo Perez-Reverte, mais où on se dit aussi que "ce pays n'est pas fait pour le vieil homme". Ancien photographe de guerre à la retraite, le peintre des batailles s'interroge sur la portée de son métier, de son rôle, lorsque son passé le rattrape de façon fortuite, lorsqu'une de ses photos a scellé le destin de celui qu'il a saisi sur un chemin de Vukovar.

Bon ça fait deux livres pas très drôle d'un coup, mais bon, y a pas que de la poésie dans ce bas monde, certains l'oublient de temps en temps, il vaudrait mieux s'en rappeler des fois quand même.

Je vous parle aussi de "Le chemin des ames" de Boyden (oublié son prénom) ? Bon là c'est la descente aux enfers de deux indiens canadiens pendant la première guerre, au milieu des tranchées belges et françaises ... terrible. Mais superbe. Vraiment.

Bon ça fait donc trois livres d'un coup finalement. Le dernier que j'ai lu et qui soit un peu moins terrible ? "Comment chier dans les bois", réflexion philosophico-écologique sur la meilleure façon de préserver la planète lorsque l'on est dans la nature et que, cependant, il faut bien, presque tous les jours, allez rendre à mère nature notre production journalière. Parce que là encore, c'est un vaste sujet: saviez vous que dans certains parc étasuniens, si vous n'avez pas votre "sac à merde" pour ramener à la fin de votre excursion votre production, vous ne rentrez pas ? Pourquoi ? Parce que sans cela, compte tenu du nombre de visiteurs, l'état des parcs seraient dans un état effroyable. Tout bonnement. La nature ne sait pas absorbé si facilement les choses. Si vous en doutez allez vous promenez dans les parcs en France, dans les endroits accessible seulement au prix d'une journée complète de marche ... Livre très instructif donc.

Bon voilà, celui-là, c'était le livre pour se détendre un peu avant d'attaquer les trois livres qui précèdaient ...

Partager cet article
Repost0

commentaires