Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vous venez d'où ?

Locations of visitors to this page

 

... Par Date

Voyage en photos, loin d'ici ou pas très loin, ça dépend des jours et des envies. Photos disponibles à la demande ... Bon voyage.

 

4 juin 2006 7 04 /06 /juin /2006 09:35

Pour changer, no photo.

Il y a un livre qui mérite le détour, qui certes fait plus de 900 pages, en grand format et peut donc en rebuter quelques uns. Néanmoins, pour comprendre, ou tout au moins essayer de comprendre certains évènements, il y a des types qui sont mieux placés que d'autres. En l'occurence, quand c'est la personne réputé comme étant le plus grand reporter spécialisé sur le Moyen-Orient, qu'il parcourt depuis 30 ans, qu'il est le seul à avoir rencontré Ben Laden plusieurs fois, alors on peut penser qu'il en connait un peu plus que PPDA sur le sujet.

Donc cet anglais, Robert Fisk, a écrit un livre, "La Grande Guerre pour la Civilisation, l'Occident à la Conquête du Moyen-Orient (1979-2005)". Il retrace tous les évènements qui ont marqués cette région depuis plus d'un siècle car il remonte à la colonisation de l'Afghanistan par les Anglais, où ils ont pris une méchante dérouillée (déjà...), en passant par le tragédie Arménienne. Pourquoi remonter si loin ? Car c'est en revisitant l'Histoire que parfois on peut en tirer quelques leçons, ce que ne font que trop rarement nos gouvernants. Et tout est abordé (ou presque ...), la chute du Shah, la guerre Iran Irak, les différentes guerres israléo-arabes, les deux guerres du golf, etc, etc, ... Vraiment, un livre exceptionnel. D'ailleurs, Daniel Mermet ne s'y est pas trompé car il a interviewé le bonhomme  il y a quelques temps ... L'interview est superbe, normal, deux émissions à écouter absolument, par exemple pour ceux qui ne seraient pas encore convaincu qu'il faille lire ce livre de toute urgence.

Donc, vraiment, allez y les yeux fermés, ça vous prendra un peu de temps il est vrai, mais le livre est magistral, et on se rend compte que si on faisait plus souvent ce travail là, on en serait peut être pas là. Alors, vivement le tome 2.

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires